patrimoine

Les anciens journaux n°6 et n°26 sont en ligne

En 2004 et en 2010

En octobre 2004, l’association venait d’avoir deux ans. Le journal n°6 contient un éditorial évocateur émanant de la présidente-fondatrice, Catherine Gras, sur la raison d’être du Charme de Wimereux. Prenez le temps de le lire, en cliquant sur la photo ci-dessous :

Ce journal de 2004 contient aussi un article très informatif sur la mise en place d’une ZPPAUP à Lambersart, qui n’a malheureusement pas servi d’exemple à l’équipe municipale en place à Wimereux à l’époque. Ce serait peut-être en train de bouger, en 2018…. En savoir plus

Les anciens journaux N°5 et N°25 sont en ligne

Le journal N°5, juillet 2004

Il y a de cela 14 ans, on évoquait la ZPPAUP pour Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager, et que nos élus de l’époque, semble-t-il, n’en voulaient pas.

Aujourd’hui, et depuis 2012, on parle d’AVAP, pour Aire de mise en Valeur de l’Architecture et du Patrimoine. Votre association poursuit ses efforts afin que soit instituée une AVAP à Wimereux.

Pour accéder au journal n°5, veuillez cliquer      ICI

Vous êtes adhérent ?
N’hésitez à nous demander une copie électronique de ce numéro en cliquant     ICI    Nous nous ferons un plaisir de vous l’expédier par retour de courriel sous format pdf à télécharger.

 

Le journal N°25, juillet 2010

Ce numéro de l’été 2010 est plutôt axé sur la transmission d’informations sur nos belles villas, ce qui est au cœur du travail des bénévoles de votre association par le biais du livre, des circuits commentés, les articles du journal.

Pour accéder au journal n°25, veuillez cliquer    ICI

Vous êtes adhérent ?
N’hésitez à nous demander une copie électronique de ce numéro en cliquant     ICI    Nous nous ferons un plaisir de vous l’expédier par retour de courriel sous format pdf à télécharger.

 

Le Journal N°43, de l’été 2018 est en ligne

Vous pouvez librement consulter, télécharger, comme vous voulez, le dernier journal de l’association, le numéro 43. Les numéros 35, 36, 37, 38, 39, 40, 41 et 42 sont toujours, eux aussi, consultables et téléchargeables.

Vers le journal n°43

Pensez à noter dans vos agendas le début de soirée du 15 septembre pour le circuit des Journées Européennes du Patrimoine animé, comme depuis maintenant trois ans, par la troupe de théâtre « les Loukoums Givrés ».

Dans le cadre des commémorations du centenaire de la fin de la Grande Guerre, les 11 et 18 novembre, ainsi que les 9 et 16 décembre, votre association a concocté avec l’aide précieuse des Loukoums Givrés et la participation d’élèves de nos diverses écoles un spectacle unique, « Splendid Blouse », à ne manquer sous aucun prétexte.

365 pages à ouvrir!

Le dernier chapitre 2017 est clos, il nous reste 365 pages à ouvrir et à découvrir. Qu’elles nous réservent de beaux et heureux moments.

Toute l’équipe dirigeante du Charme souhaite, à vous tous, nos précieux soutiens, une belle année 2018, et est heureuse de vous présenter quelques-unes des pages de cette année.

 

En savoir plus

Wimereux mis à l’honneur!

Votre association a été impliquée, une fois encore, dans une émission de télévision et non la moindre, puisqu’il s’agit de  » Des Racines et des Ailes « . L’émission portait sur les Hauts-de-France, puis venait s’intéresser de près à la Côte d’Opale et gardait comme pièce maîtresse de cette séquence la Côte d’Opale, la visite de Wimereux, la part belle étant réservée à la Villa les Mauriciens.

Vous trouverez plusieurs liens vers l’émission  » Des Racines et des Ailes  » en bas de page.

En savoir plus

Le ministère des questions inutiles se prononce!

Le double « v », que dans notre région on devrait, à l’instar de l’anglais, appeler double « u », est la marque de notre patrimoine linguistique qu’il soit dialectal, anthroponymique et toponymique.

Par chez nous, en effet, le « w » se prononce à l’anglaise (water, will) ou à la flamande (waar, wagen, weg), c’est-à-dire comme un « oui » bref et dur. Il ne peut, en aucun cas, être confondu avec le « v » comme cela se produit en français.

Des gens originaires d’autres régions de France (même de la proche conurbation lilloise) qui sont de passage ou qui viennent s’installer, ainsi que, par snobisme, des autochtones, prononcent « Vimereux », « Vissant » … En savoir plus

Reine-Marie et son frère Narcisse!

A l’occasion d’une balade le long de la digue de Wimereux, posez votre regard sur la Goélette, aujourd’hui une chambre d’hôtes. Dans le sens des aiguilles d’une montre, elle a douze voisines :

Ramiers, St Ange (aujourd’hui disparue), La voile, Sirius, Grain de sable, Mascaret, Bon secours, Jenny, Jean Bart, Brise lames, Rayon vert et Torpilleur.

Elles partagent une histoire en commun.

En bas de page, se trouve le lien vers le sketch proposé par les Loukoums Givrés le 16 septembre.

En savoir plus