recherches

Le ministère des questions inutiles se prononce!

Le double « v », que dans notre région on devrait, à l’instar de l’anglais, appeler double « u », est la marque de notre patrimoine linguistique qu’il soit dialectal, anthroponymique et toponymique.

Par chez nous, en effet, le « w » se prononce à l’anglaise (water, will) ou à la flamande (waar, wagen, weg), c’est-à-dire comme un « oui » bref et dur. Il ne peut, en aucun cas, être confondu avec le « v » comme cela se produit en français.

Des gens originaires d’autres régions de France (même de la proche conurbation lilloise) qui sont de passage ou qui viennent s’installer, ainsi que, par snobisme, des autochtones, prononcent « Vimereux », « Vissant » … En savoir plus

Alfred Giard et la villa « La Napoléonette »

1908, une année noire pour Wimereux.

Le 8 août disparaissait, le jour de son 62ème anniversaire, le Professeur Alfred GIARD. Il avait dû procéder quelques mois auparavant, à deux reprises, à une tâche particulièrement écrasante et douloureuse : celle de prononcer l’éloge funèbre de deux de ses plus proches disciples et amis, disparus tous deux dans leur 49ème année.

Philippe FRANÇOIS, chef de travaux et Directeur-adjoint de la station Zoologique de Wimereux est décédé le 13 mars 1908.

Jules BONNIER, préparateur et élève de GIARD pendant près de 30 années, que Philippe FRANÇOIS avait remplacé pendant sa longue maladie (il avait souffert pendant 4 ans d’une grave affection au cerveau) dans ses fonctions de directeur-adjoint des deux laboratoires est décédé quant à lui le 10 mai 1908.

En savoir plus