P’tit charme

365 pages à ouvrir!

Le dernier chapitre 2017 est clos, il nous reste 365 pages à ouvrir et à découvrir. Qu’elles nous réservent de beaux et heureux moments.

Toute l’équipe dirigeante du Charme souhaite, à vous tous, nos précieux soutiens, une belle année 2018, et est heureuse de vous présenter quelques-unes des pages de cette année.

 

En savoir plus

Le ministère des questions inutiles se prononce!

Le double « v », que dans notre région on devrait, à l’instar de l’anglais, appeler double « u », est la marque de notre patrimoine linguistique qu’il soit dialectal, anthroponymique et toponymique.

Par chez nous, en effet, le « w » se prononce à l’anglaise (water, will) ou à la flamande (waar, wagen, weg), c’est-à-dire comme un « oui » bref et dur. Il ne peut, en aucun cas, être confondu avec le « v » comme cela se produit en français.

Des gens originaires d’autres régions de France (même de la proche conurbation lilloise) qui sont de passage ou qui viennent s’installer, ainsi que, par snobisme, des autochtones, prononcent « Vimereux », « Vissant » … En savoir plus

Melle AGAR, Émile Rossignol et la villa « les oiseaux »

ARTICLE À LIRE AVANT DE VISIONNER LA VIDÉO DU SKETCH PRESENTÉ PAR LES LOUKOUMS GIVRÉS LE 16 SEPTEMBRE 2017

« Agar », de son vrai nom Léonide CHARVIN est née à Sedan le 18 septembre 1832.

Elle monte à Paris et commence une carrière dans le chant lyrique en 1858, jouant dans des petits cafés parisiens comme « Le Cheval Blanc ».

Elle est repérée par Achille Ricourt (1796-1875) : directeur de l’École Lyrique, le grand professeur d’art dramatique de cette époque, et un formidable découvreur de talents :

Il la prend sous son aile, décide de la former et de la faire appeler « Agar » :  nom de cette esclave égyptienne que Sarah offrit à son époux Abraham et qui fut la mère d’Ismaël.    En savoir plus

l’après JEP…

Les JEP? Pour Journées Européennes du Patrimoine.

Votre association, en étroite collaboration avec les Loukoums Givrés, grâce à des informations inédites issues du travail effectué par le groupe RTT, a présenté à un large public, le soir du 16 septembre, un circuit de nos villas agrémenté de cinq saynètes.

Le RTT? Pour Recherches, Trouvailles, Transmission. Les bénévoles de l’association qui remonte le temps.

En savoir plus